Ah la jeunesse...

Mercredi 18 janvier 2012 3 18 /01 /Jan /2012 10:16

51frpDRSZmL._SL500_AA300_.jpg  

Retour de la troisième paire de mains de ce blog, mon fiston de 12 ans, Alexandre, pour un de ses articles sybillins dont il a le secret.
Du coup, si vous voulvoul des infos plus pointues... ben, courez chez vot'libraire, ami Lecter & amie lectrice !

Résumé :
Onizuka est un jeune prof.
Un jour, il provoque un scandale. Après ça, il est obligé d'aller vivre à Shonan, sa région natale.
Il y passe deux semaines terribles.
Une fille nommée Miki-Shan ne va pas arrêter de lui faire les 100 coups, mais horribles.

...

Avis :
Je n'ai pas aimé du tout car ce n'est pas mon genre de manga.
C'est un navet (sic) !
Pas assez fantastique, pas assez de blagues, pas d'humour.

...


Lire et boire - même pour un chiard de 12 piges, c'est pas tjs facile... - maintiennent la(les) forme(s) alors ben y'a k'à !!!



Par J-C - Publié dans : Ah la jeunesse... - Communauté : Les lectures de Florinette - Voir les 0 comm - 1 comm ?
Dimanche 8 janvier 2012 7 08 /01 /Jan /2012 07:30

ami-danger.jpg

Tout d'abord bonne année à tout ceux qui ont l'occasion de passer par ici. Que 2012 soit un formidable millésime pour vos lectures !

Mon année à moi commence très mal, voire très très mal, et il est fort probable que mon rythme de lectures et de billets s'en ressente. Mais aujourd'hui, je prends le temps pour parler du roman d'Isabelle GIAFAGLIONE, Un ami en danger. Je l'avais choisi parmi un certain nombre de titres dans la dernière opération Masse Critique organisée par Babelio.

L'histoire :
A la suite de la séparation de ses parents, Alexis débarque à Marseille avec sa mère.

Alors qu'il menait une vie de jeune bourgeois à Bangkok, il se retrouve parachuté dans un collège où la misère et la délinquance sont omniprésentes.
L'adaptation est difficile.
Rejeté par la plupart des autres élèves, il finit par se rapprocher d'un autre exclu, Florin, jeune garçon d'origine moldave.
Alors que les 2 ados deviennent amis, Florin est arrêté et mis dans un centre en attendant son expulsion.

Cet événement va être le déclencheur d'une longue série de catastrophes mais aussi d'un véritable réseau de solidarité.

Mon avis :
Vouloir aborder les thèmes de la séparation, de la clandestinité, de la pauvreté... dans un roman jeunesse est, comme on dit, un peu casse-gueule. Mais là, c'est encore une bonne surprise car tout s'enchaîne et se déroule sans lourdeur sans excès, sans dénonciation abusive.
C'est juste une histoire parmi tant d'autres, où l'exclusion et la souffrance se font damer le pion par une belle solidarité.

Le personnage d'Alexis est particulièrement dense.
Ado, limite tête à claques au début du roman, il devient au fil des pages et des rencontres un jeune homme passionné et attachant. J'ai même versé ma petite larme à la fin (mais ça faut pas trop le répéter !!!).

Une écriture fluide, un vocabulaire simple et un rythme soutenu sont des atouts incontestables pour plaire aux jeunes lecteurs. Les thématiques abordées devraient finir de les conquérir, tout comme je l'ai été, grande et vieille adulte que je suis pourtant.

Une lecture passionnante qui ne fait que confirmer tout l'intérêt des romans jeunesse actuels.

Merci à Babelio pour cette découverte. En plus, je ne connaissais pas ces éditions mais croyez-moi, elles sont maintenant gravées dans ma petite cervelle.

Références :
Un ami en danger d'Isabelle GIAFAGLIONE aux éditions du Jasmin, 213 pages et 14 euros.

Un autre avis :
Delcyfaro


Merci aux Editions du Jasmin

banniere_top.jpg

et à Babelio pour tous ces beaux partenariats

masse-crit

Par Isa - Publié dans : Ah la jeunesse... - Communauté : Les lectures de Florinette - Voir les 2 comm - 1 comm ?
Mardi 27 décembre 2011 2 27 /12 /Déc /2011 10:35

51McpChtGCL._SL500_AA300_.jpg

La jeunesse est de retour sur Livr-esse avec l'article du troisième larron de ce blog : le gnafron.
Alexandre s'est en effet plongé dans une nouvelle (vieille) série, celle de Sans-Atout.
Et sans atout, on l'sait bien...

Résumé d'Alexandre :
François, dit " Sans-Atout" car il lui manque la qualité de l'ordre à l'école, va pour les vacances à Kermoal dans un château appartenant à sa famille et gardé par les Jaouens (?!).

En y allant, il apprend qu'un cheval fantôme est au château.
Alors le soir, François veille jusque minuit et il entend les bruits du cheval sur les pierres...
Mais pourquoi le cheval est là ? Pourquoi ne le voit-on pas ?

Vous le saurez en lisant ce livre.

Avis d'Alexandre :
J'ai apprécié ce livre car l'histoire est accrochante : il y a du mystère, des personnages loufoques, de l'action, de l'humour... tout y est !

Références :
Sans Atout et le cheval fantôme de Pierre Boileau & Thomas Narcejac, chez Folio Junior (Gallimard), 171 pages, 6.3€.


Avis du Pater :
Qu'ajouter à ce CR mirifique si ce n'est que la série ne date pas d'hier (personnages créés en 1971) mais qu'elle semble garder un certain attrait pour nos " chères têtes blondes ".
Comme quoi, les années passent mais tout ne lasse pas forcément...


Par Alex - Publié dans : Ah la jeunesse... - Communauté : Les lectures de Florinette - Voir les 0 comm - 1 comm ?
Samedi 3 décembre 2011 6 03 /12 /Déc /2011 08:30

silence.jpg

Le hasard a voulu que ce roman commence dans un hôpital et que je débute ma lecture dans la salle des urgences d'un hôpital breton. Dans la précipitation, j'ai pris le premier roman de la pile et c'est ainsi que Silence de Benoît SEVERAC est devenu mon compagnon d'attente.

L'histoire :
Après quelques jours de coma, Jules se réveille dans une chambre d'hôpital.
Au milieu de ses vertiges, il comprend vite qu'il a perdu l'audition.
Doucement, il va remonter le fil du temps et des événements.

Tout commence par une banale sortie entre potes à la fête foraine.
Puis Jules veut jouer " au grand " et gobe deux ecstas pour impressionner Camille.
Quelques heures plus tard, il s'évanouit devant une enceinte.

La suite se déroule dans cette chambre d'hôpital.

Mon avis :
Roman court, cinglant, qui rend parfaitement compte d'une vie qui bascule juste à cause de 2 cachets, les seuls que le jeune homme ait pris dans sa vie.

Comme beaucoup d'ados, Jules est au milieu d'une vraie toile d'araignée.
On le sent tiraillé entre la famille, les amis, les petites amies, ses envies, les interdits ...
Tandis qu'il est plutôt dans la catégorie " des sages ", il va faire un faux-pas qui va lui coûter cher.

Je suis ravie de voir que la littérature jeunesse, c'est aussi des textes proches de la réalité.
Benoit Séverac réussit le tour de force de nous tenir en haleine avec l'histoire de Jules, mais aussi de réveiller quelques neurones endormis.

Un texte riche, qui offre une multitudes d'axes de réflexion.
Un roman à mettre entre les mains de tous les ados pour expliquer, sans devenir atrocement moralisateur.

Références :
Silence
de Benoit SEVERAC aux éditions Syros, 152 pages et 11.90 euros.

D'autres avis :
Pimprenelle, Stephie, Canel, Fashion, Liyah, Sophie Pilaire, Ptite souris.

rentree 2011

Par Isa - Publié dans : Ah la jeunesse... - Communauté : Les lectures de Florinette - Voir les 2 comm - 1 comm ?
Mardi 22 novembre 2011 2 22 /11 /Nov /2011 10:02

51KcgIiQksL._SL500_AA300_.jpg

Retour d'Alex sur les ondes de ce blog car il fond pour une série junior depuis quelques temps et il souhaitait donc nous faire part de l'objet de son addiction du mercredi.
Les aventures de Garin Trousseboeuf relatent depuis plus d'une décennie les péripéties d'un jeune scribe en plein moyen âge, une période particulièrement appréciée par les schtroumpfs de 7 à 77 ans.
Mais laissons la parole à mon fiston...

Résumé (de ce tome, le premier) :
Garin est un scribe qui vient d'une famille paysanne de 25 enfants.
Au cours de ses aventures, on le suit lui et son écritoire.
La période, c'est le Moyen-Âge pendant les guerres entre français et anglais.
Dans des cas désespérés, Garin met son pouce dans son oreille, son petit doigt dans la bouche et fait une prière à Saint-Garin.
A chaque fois qu'il rencontre une personne inconnue, il change de nom de famille : Garin Troussechâteau, Garin Trousseanglais etc.

Ainsi va la vie de Garin au gré des rencontres de ce livre et de cette série sur fond de ...

Avis (du père) :
Bon, tout cela est bien obscur... mais l'engouement du fiston est tel que je ne peux que vous conseiller d'offrir un livre de cette série à tout enfant un tant soit peu moyenâgophile.

Références :
Les aventures de Garin d'Evelyne Brisou-Pellen, Folio junior, environ 6€ le tome.

Par Alex et JC - Publié dans : Ah la jeunesse... - Communauté : Mes livres préférés - Voir les 1 comm - 1 comm ?

Blog Zéro Carbone

promos et catalogues en ligne avec un petit geste pour la planète

Une opération NM Médical et 1001 Fontaines

Mais, ça parl'd'koi c'blob là?

  • Retour à la page d'accueil
  • : Livr-esse.com
  • : Des livres - plutôt pas électro - et des vins - plutôt pas tekno - , c'est plutôt bien, non ?!
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés