31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 13:51

zola-j.jpg

Une bonne anesthésie et une petite intervention donnent une lectrice très endormie !

Mais quand le réveil pointe le bout de son nez, l'activité préférée de l'alitée redevient la lecture. A cet effet, je m'étais prévue une jolie petite PAL pour cette période. D'ailleurs, avec ce que j'avais emporté, j'aurais pu fournir tout le service en romans et BD !!!

Du coup, et si je profitais de ce temps d'inactivité pour rattraper mon retard de billets (même si je ne suis pas sûre d'y arriver...) ? Allez, j'en fais un aujourd'hui sur le roman de Gilles LEROY, Zola Jackson et on verra demain pour la  suite de mes bonnes résolutions...

L'Histoire :
Zola Jackson est une ancienne institutrice mise à la retraite prématurément et qui habite seule avec sa chienne, Lady, dans une maison du quartier noir et pauvre de La Nouvelle-Orléans.

Aujourd'hui la radio annonce un ouragan, Katrina.
Zola n'a pas le choix, elle n'a aucun moyen de s'enfuir avec Lady. Elles vont donc se calfeutrer et attendre. Les heures et les jours sont longs et la peur est présente.
Alors le passé ressurgit.
Celui où son fils Caryl était promis, grâce à ses soins, à un brillant avenir.
Celui où son mari prennait soin d'eux.
Celui où elle enseignait...

Et tandis que les eaux montent dans la maison, Zola se réfugie dans les hauteurs de sa maison et continue son introspection, en attendant les secours.

Mon avis :
Je pense que c'est un roman à lire d'une traite car il y un tel crescendo dans les événements que, si on s'arrête en cours de lecture, on doit perdre cette sensation d'oppression liée à la montée des eaux.

Autour du personnage principal de Zola JACKSON, Gilles LEROY raconte une réalité, celle du quasi abandon d'une partie de la population de la Nouvelle-Orléans, celle du quartier noir et pauvre de la ville.
Par la voix de Zola, c'est donc toute une population qui s'exprime.
A l'évocation de ses souvenirs, on ressent que toute sa vie a été un combat et surtout celui pour élever son fils, en faire " quelqu'un ". Mais c'est aussi une femme qui a des failles et même si elle en a honte, elle les accepte.

On compare souvent ce roman avec celui- de Laurent Gaudé, Ouragan, ce qui est normal comte tenu de la thématique. Et bien sûr, je me suis moi-même posée LA question, à savoir lequel ai-je préféré ?
Et bien je ne sais pas.
La façon de raconter est très différente.
J'avais trouvé quelque chose de très théâtral dans le roman de L. GAUDE et là je trouve quelque chose de très cinématographique.
J'ai l'impression qu'ils sont complémentaires.

Une chose est sûre j'ai adoré ces 2 lectures et je crois que j'ai dû sortir mon mouchoir pour les 2.

Références :
Zola Jackson
de Gilles LEROY aux éditions Gallimard, Folio, 152 pages et 5,1 euros.

D'autres avis :
Amanda Meyre
, Cathulu, Melusine, Theoma, Papillon, Lili Galipettes, Midola, Stephie, Clara.



Partager cet article

commentaires

clara 01/08/2011



Un coup de coeur également pour moi !


http://fibromaman.blogspot.com/2010/02/gilles-leroy-zola-jackson.html


 



Luna 01/08/2011



Je crois que c'est un livre qui me plairait bien !


Je note !


 


Merci d'être passée :)



Noukette 04/08/2011



Je me le suis acheté tout récemment, il me tente depuis longtemps !



Joelle 05/08/2011



J'espère que tu es bien remise de ton intervention ! J'ai moyennement aimé Zola, je ne l'ai pas trouvée très sympathique et vu que tout le monde a comparé ce roman à celui de Gaudé, il faut que
je lise donc Ouragan pour voir si j'en préfère un ;)



Mais, Ça Parl'd'koi C'blob Là?

  • : Livr-esse.com
  • Livr-esse.com
  • : Des livres - plutôt pas électro - et des vins - plutôt pas tekno - , c'est plutôt bien, non ?!
  • Contact

Blog Zéro Carbone

promos et catalogues en ligne avec un petit geste pour la planète

Une opération NM Médical et 1001 Fontaines

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog